Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vito ◘ «Make a wish... it'll be your last»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: vito ◘ «Make a wish... it'll be your last»   Dim 12 Déc - 9:31


vito salvatore calderone.


      «Il t'attendra au 175, Main Street, la porte de derrière. Tu prends la valise, tu passe la barrière, monte dans la Mercedes garée près du tallu. Et tu va au hangar, près du port, celui où on avait entassé la cargaison des chinois. Pose le matos à l'endroit habituel, et appelles Mauricio ensuite pour le prévenir que tout s'est bien passé. »
      « Bien. »
      « Et soit rentré avant 20 heures à la maison, n'oublies pas que tu as des devoirs à faire et tu dois aider ta mère, Vito. »
      « Ca me paraissait évident. »

    Salvatore senior tapota l'épaule de son fils, un sourire aux lèvre, puis la sonnerie de son portable retentit et il s'éloigna hâtivement de la table du bar où ils se trouvaient. Vito alluma une cigarette, la porta à sa bouche et la jeta aussitôt. Voyant que son père semblait parti pour discuter une demi-heure avec son contact, il quitta le bar, décidé à remplir son objectif. Avant de grimper dans sa voiture sombre, il contempla le ciel, un ciel clair et dégagé, en ce mois de septembre, et il cligna des yeux, ébloui par le soleil. Il soupira. Il détestait les lundis. Et tous les autres jours de la semaine. Chaque jour, c'était la même chose, la même routine. Pas cette routine d'étudiant, non, la sienne était toute autre. Il allait en cours lorsqu'il avait du temps libre, le reste du temps, il travaillait pour l'organisation de son père. Ca lui rapportait assez de fric pour se balader en costard, chaussures cirées et avoir une bagnole de luxe. Il appuya sur l'accélérateur, et se dirigea vers Main Street, allumant de nouveau une cigarette, qu'il termina en un temps record, cette fois. Il atteint son objectif, prit d'une crise de toux et recrachant la fumée qui lui détruisait la gorge. Il détestait ça, mais il fumait comme un pompier depuis qu'il avait douze ans. Il gara sa voiture un peu plus loin, une habitude qu'il savait utile, puis fit le tour du bâtiment et atteignit la porte arrière. Vito frappa trois fois, et un homme fit son apparition, l'air inquiet. Il fit entrer Calderone Jr avec hâte, puis le laissa rejoindre le bureau de son patron. Celui-ci se leva, tendit sa main à Vito, mais ce dernier ne prit la peine de lui serrer. Il s'installa sur le siège en cuir et croisa ses mains sous son menton, l'air arrogant.
      « Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de vous rappeller la raison de ma visite. »
      « En effet, Vito, ton père a été très clair. »
      « C'est un homme qui sait ce qu'il veut. »

    Un homme en noir apporta une valisette devant Vito, et la déposa sur le bureau.
      « Voilà le fric. J'attends 20 000 $ d'intérêt, dans un délai de 2 semaines, ou bien vous savez ce qui vous arrivera. »
      « Ce sera 15 000 $, pas plus. C'est le contrat. »
      « Les affaires ne sont pas bonnes, en ce moment, gamin, alors il va falloir être assez souple si vous voulez votre fric. »
      « Et il va falloir faire des concessions si vous ne voulez pas avoir tous les Calderone collés au cul. »
      « Le chantage ne marche pas avec moi, c'est 20 000$, ou rien. »
      « Il n'y a que mon père qui à la droit de me faire la leçon, vous, vous m'obéissez. »
      « Bien. Etant donné que vous êtes un client fidèle je peux descendre à 18 000$ »
      « Je crois que vous ne m'avez pas très bien compris, c'est 15 000$ , ou bien vous perdrez tous vos clients potentiels, croyez moi. »
      « Votre arrogance vous perdra, jeune homme. Allons pour les 15 000$ »
      « Vous voyez, quand vous voulez. Il n'y a que la menace qui fonctionne avec les Russes corrompus et endettés de votre genre. »

    Vito se leva, empoigna la valise de sa main droite et sortit sans jeter un regard au patron. Il sauta la barrière, suivi l'itinéraire décrit par son père, et atteignit la Mercedes noire. Il s'y installa, sans se presser, placa une cigarette entre ses lèvres et jeta un coup d'oeil dans le rétroviseur. Un rictus se dessina sur sa bouche. Il enfila ses gants en cuir, et ouvrit lentement la portière de son véhicule, sans se retourner. Et pourtant, il les sentait s'approcher, ces deux hommes qu'il avait aperçu dans son rétroviseur. Il tira une taffe de sa cigarette, recracha la fumée dans un souffle, et fit glisser sa main dans la poche intérieure de son veston.
    « Je peux vous aider, messieurs ? »
    Les deux silhouettes se stoppèrent brusquement, tandis que Vito se retournait, nez à nez avec les deux hommes. Le sourire de Calderone s'amplifia, il jeta un rapide coup d'oeil à leur mains, qui tenaient un Magnum. Sans qu'ils aient le temps de réagir, Vito sortit son S&W MP10 de son veston et tira une balle en plein coeur du premier homme, quant au deuxième, il lui tira dans le genou.
    « Vous aurez tout gagné, messieurs. Vous aurez le temps de dire à votre patron qu'il ne verra plus jamais un seul des billets qu'il m'a prêté, et qu'il peut d'ores et déjà commencer à creuser sa tombe. Essayer de tuer son meilleur client, ce n'était pas une très bonne idée. »
    Vito regagna sa voiture, jeta sa cigarette par la fenêtre et démarra tranquillement. Il atteignit le port 15 minutes plus tard, gara sa voiture sur le côté et placa la malette à l'endroit convenu. Il sortit ensuite son portable, composa le numéro de Mauricio, et lança.

      « C'est fait. »
      « Rien d'étonnant venant de toi, Vito. Tu as mis le fric derrière le camion ? »
      « Comme prévu. »
      « Parfait. Rien d'autre ? »
      « Envoie Marcelo et Vitali s'occuper d' Ivanovitch. Il a essayé de me buter pour récupérer son fric. »
      « J'ai toujours su que ce mec n'était pas fiable. »
      « Personne n'est vraiment fiable, Mauricio, il va falloir te faire à l'idée. Un jour ou l'autre on se fait tous poignarder par derrière sans savoir pourquoi. »
      « Il faut faire confiance à la famille, uniquement. »
      « Rien n'est plus fort que la famille. »


    Vito raccrocha, et immédiatement son portable se mit à vibrer. Il décrocha, souriant.

      « On va au cinéma, alors ? »
      « Je te l'avais promis, mon amour. »
      « Mais tu devais bosser, cet après-midi. »
      « J'ai terminé, je passe te chercher dans 20 minutes. »
      « Je t'attends. »


    Cette fois, c'est son interlocutrice qui raccrocha. Vito grimpa dans la Mercedes, alluma le poste radio et se mit à chantonner. Il ouvrit la vitra et laissa le vent ébouriffer ses cheveux. Il songea à son existence. Il n'avait jamais eu de but dans sa vie, du moins il n'avait jamais pu en avoir d'autre que celui de servir sa famille, la mafia. Il y a quelques mois, il avait rencontré Meilody, ils s'étaient plus. Il était bien avec elle. Peut être même qu'il l'aimait. Ce n'était pas un homme difficile, il était même très facile à vivre. Il parlait peu, mais il avait de l'humour, de la tendresse et il aimait s'amuser. C'était un garçon normal, en fait. Si on omet le fait qu'il avait une double vie, qui le retenait prisonnier. Il savait que la famille resterait toujours prioritaire. Et que même si, un jour, Meilody était en grave danger, il devrait servir la mafia en priorité. C'était la règle. En échange d'être le prisonnier, on lui servait ce qu'il voulait dans des assiettes en or massif. Il était richissime. Il n'avait jamais pensé à changer de vie, de toute manière il ne pouvait pas, ou bien il mourrait. Mais quel prix avait la liberté ?



Dernière édition par Vito S. Calderone le Dim 19 Déc - 14:38, édité 1 fois
Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vito ◘ «Make a wish... it'll be your last»   Dim 12 Déc - 13:44


_________________

“ ✔ TAKEN ✔ I'M GONNA KILL HIM ❒ SINGLE ”
Meilody L. Rivers

avatar

■ avatar : Zooey Deschanel
■ âge : 23 ans
■ emploi : tueuse à gage
■ date d'inscription : 12/12/2010
■ messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vito ◘ «Make a wish... it'll be your last»   Dim 19 Déc - 13:32

Chérie Wink
Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vito ◘ «Make a wish... it'll be your last»   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

vito ◘ «Make a wish... it'll be your last»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Private Pearl :: ✿ Administration :: Introduce yourself!-